Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 20:35

Il fait beau et chaud, mise à l'écart, une table et des chaises. C'est l'été depuis 3 jours, du moins dans l'hémisphère nord... Le 24 juin 2014 à une heure aproximative, les oubliées du Louvre se retrouvent dans une prairie située à la lisière d'un bois, vers Rambouillet.

 

24 heures auparavant :

Roman NOIR s'étant fait inceptionner quelques jours plus tôt, sur le jeu Inception au défi 125 La Joconde, reçut par la suite un défi, le 126, sur facebook : libérer les nains de jardin. Il endossa le rôle de Gentleman Cambrioleur pour récupérer des nains de jardin . Après avoir répérer les lieux, il commis ses forfaits et rassembla une collection des nains de jardins. Il les déposa au louvre, et se pris en photo avec les nains devant la pyramide pour valider l'épreuve.

Rentré chez hez lui il posta son selfie légendé sur le réseau social et profita de son samedi pour s'accorder une sieste.  Les nains de jardins libérés eux, fouinèrent, farfouillèrent pour enfin... dénicher les chaises et la table qui leur rappelait le jardin. Ils se mirent en tête de ne pas rester là, et décidèrent d'emporter avec eux ce qui était devenu leur "trésor". Cette table en acajou et ses chaises en cuire étaient en dépos pour être entretenues.

Sans le savoir, ils se sont approprié l'histoire du café des flores : Jean Paul Sartre et Simone de Beauvoir s'y étaient attablés.

Amélie Poulain passant par là les remarqua; après les avoir écouté, l'idée lui pris d'emmener les nains, les chaises et la table par le transcillien jusqu'à Rambouillet. Le plan d'action étant échaffaudé, elle se mit en quête de Roman NOIR qu'elle jugeais reponsable de la situation pour lui demander de l'aide.

Pendant ce temps, après avoir rêvé "qu'il fallait suivre le poulain" pour terminer son défi, Roman retourna au Louvre, et bien sur, il tomba sur Amélie qui se présenta après s'être assurée qu'il était réellement la personne qu'elle recherchait.

Ils ont attendu la nuit et, le dernier départ de train pour déplacer les chaises et la table ; ils y sont parvenus non sans encombre. Il leur avait fallu éviter la ronde de nuit des agents de sécurité, monter et descendre les innombrables marches du métro parisien.

Ensuite, une fois arrivé à Rambouillet, les nains divergeaient sur le choix de l'emplacement des chaises et de la table. Finalement... ils se mirent d'accord pour les disposer au milieu d'un cercle de sorcière, près d'un bois, leur milieu naturel de prédilection.

Contents de leur journée, les nains firent la fête, ils chantèrent, en cercle, la seule chanson qu'ils connaissaient :

-lundi, mardi mercredi.... 

Et disparurent au levé du jour...

 

A ce moment là, la caméra tomba en panne de batterie !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne Fadosi 17/07/2014 18:34

Oh mais j'avais raté cet aventure des chaises avec les nains ... quelle histoire ! merci beaucoup bises et belle soirée

Heol 17/07/2014 22:36

Bonne soirée et passe un bon été!

Martine 11/07/2014 06:46

Re-Coucou Héol,

Complètement délire ton histoire. c'est très amusant et rafraîchissant. La fantaisie, ça fait un bien fou! J'espère que ta muse t'en inspirera d'autres comme cela. j'ai beaucoup aimé
Merci pour le sourire
A bientôt

Heol 14/07/2014 15:51

Merci, heureuse ce que cela t'as plu. Je continuerai les défis des Croqueurs de mots dans le même style quand le thème le permet.

Lenaïg 04/07/2014 12:19

Ouaaah, c'est aussi chouette qu'un roman de Dan Brown ! Et aux accents de la musique du film culte. Au moins, ici, on voit vivre les nains de jardin ! Bravo pour ton imagination qui nous recharge nos batteries de rêve pour la journée ! Merci beaucoup, Heol, bises amicales.

Heol 04/07/2014 17:31

Bonjour Lenaïg!
Merci pour cet enthousiasme; cela me motivera pour continuer. Mon chalenge personnel prévu est la création de lien entre les différents thèmes.

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre