Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 13:10

Désert mexicain

Verte  et épineuse plante grasse

Fruits désaltérants

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jill bill 09/09/2014 17:32

Dans le désert elle est la bienvenue sans nulle doute.... ;-) en dessert aussi ! JB

Heol 09/09/2014 18:56

Morte de rire... Tant que je n'ai pas à choisir entre le côté pratique ou gourmand de la figue.
A bientôt

Alice 08/09/2014 19:42

. J'aime bien le contraste entre les 2 premières lignes et la 3ème, cela surprend.

Heol 09/09/2014 18:52

Merci pour votre passage et votre commentaire de lecteur.

M'mamzelle Jeanne 08/09/2014 14:06

Qui s'y frotte s'y pique
saveur insoupçonnée
de cette figue de barbarie!

Merci d'être passé me voir

Heol 09/09/2014 18:51

Merci pour ces vers dont j'apprécie l'humour.
A bientôt, cordialement

Florence 08/09/2014 09:41

Florence - Testé pour vous
Bonjour...Je découvre aussi ton blog...Je commence par un fruit que j'adore : les figues de Barbarie (et en plus, c'est la saison...on en trouve dans certains commerces)...ça désaltère mais ça constipe...alors il ne faut pas en abuser au risque de pousser pousser dans le vent ! (oh la la, tu parles d'idées pas poétiques du tout que je viens d'avoir là)...allez, je file, avant de dire d'autres bétises. A très bientôt et passe une très bonne journée
http://florence.apln-blog.fr/

Heol 09/09/2014 18:48

Merci pour ce commentaire léger et bienvenue sur "Et quoi d'autres".
A bientôt, cordialement!

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre