Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 20:55

Dans le salon de Roman NOIR, en fond sonore, diffusé à la radio, une chanson de Charles Aznavour :

"Je vous parle de d'un temps que les jeunes de 20 ans ne peuvent pas connaître."

Posé sur la table basse, joliment et tendrement décoré par ma mère, un album improbalement nommé Destin Evidemment Formidable d'Impala. Pourquoi Impala, je ne le sais toujours pas. Au souvenir ravivé de mon surnom Impala par lequel mon imaginative mère s'adressais à moi sur un ton affectueux, un sourir s'afficha sur mon visage.

En me plongeant dans la nostalgie de mon enfance, je prêtais attention à la présente photo qui date de 20 ans. Vieilli par le temps, numéroté 129, elle était commentée d'une belle écriture ronde :

"Roman à 10 ans, chez le photographe Jean-Marie Périer, déguisé en pirate pour mardi gras. "

 

Le décor était composé du "Bélem " un trois mats rescapé de la Montagne Pelé en éruption en Martinique. Je portais une blouse blanche, porté à l'école, un boléro, un pantalon corsaire bleu marine et des bottes nouvellement acheté. Un furet sur l'épaule comme animal de compagnie reçu lors d'un anniversaire, un foulard rouge de grand pa, ancien marinier, noué sur la tête pour compléter le costume.

Vivant complètement le personnage que j'avais endossé, je prenais des positions d'épéiste ou de marinier, évoluant au gré de ma fantaisie. Ma soeur jumelle , décidée à ne pas rester hors du coup, en attendant son tour, rendais ma scène fictive réelle en donnant la réplique à mon personnage.

Le photographe qui avait parcouru le monde, le temps du tirage des photos, nous raconta une annecdote de ses périples :

"Certaines peuplades comme les amérindiens natives croyaient fortement que l'appareil photo prenait l'âme des modèles."

 

Depuis, cette phrase me hante à chaque prise de photo... Jusqu'a ce jour, je n'ai jamais eu la preuve de la véracité de ces dires. Quand j'y réfléchi, je ne pense pas avoir changé, je me sens pareil, ressentant des sentiments.

Juste, les gens me regarde bizzarement quand il fait beau; il est vrai que mon ombre ne me suis pas aussi sagement que les autres...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M'mamzelle Jeanne 25/10/2014 13:57

Tardivement je viens applaudir au récit souvenir d'une jolie photo qui raconte les émotions de ce temps lointain..et pourtant si proche dans le cœur!
Je vous remercie d'être passé me voir ce matin et d'avoir partagé ma stupéfaction..(j'en suis revenue!)
Je vous souhaite un bon dimanche

M'mamzelle Jeanne 05/10/2014 10:29

Un peu tardivement je découvre ce défi que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire..
"La beauté d'une photo vient de la tendresse de celui qui l'a prise.." je ne reproduis pas exactement cette idée que je trouve juste !
Les natifs du Serpent .. ont bien des qualités !!
Merci d'être passé me voir.

Heol 05/10/2014 11:00

Bonjour
Pour ce thème, le ressenti est important; tant mieux si cela se remarque dans cette nouvelle.
L'astrologie n'as pas toujours tort...
Cordialement

enriqueta 10/09/2014 09:17

Un merveilleux souvenir d'enfance très émouvant. Merci beaucoup d'avoir partagé avec nous tout cela.

(C'est dommage qu'on ne voit pas la photo).

ABC 09/09/2014 16:26

J'ai aussi une photo de moi en pirate, sensiblement au même âge, je me souviens que j'étais très fière de ce déguisement endossé pour un goûter d'anniversaire... À l'époque je me voyais très bien dans ce personnage.......

Heol 09/09/2014 18:46

Tant mieux si Roman Noir a permis de remonter des souvenir de votre mémoire.

dimdamdom59 08/09/2014 23:46

Bonsoir Heol!!!
Je suis vraiment désolée d'arriver si tard sur ta participation!!! Pourrais-tu pour les prochaines participations me prévenir. je viens de vous envoyer une newsletters, mais peut-être n'y es-tu pas inscrit.
Voici donc le lien du blog de la communauté des Croqueurs de Mots, je t'invite à le parcourir car je donne des explications pour s'inscrire à la communauté!!! http://croqueursdemots.apln-blog.fr
Je lis donc ton texte que j'ai beaucoup aimé!!! JM Périer aurait été le fils d'Henri Salvadore qui a refusé jusqu'à sa mort de le reconnaître, c'est un peu comme le Roi des Belges et Delphine Boël!!!
Pourtant tant l'un que l'autre ont une ressemblance marquée de leur géniteur ;)
J'ajoute immédiatement ton lien au blog ;)
Je te souhaite une douce nuit.
Bises amirales.
Dômi

Heol 09/09/2014 18:43

Merci pour votre passage. Je voulais apporter des détails réels à mon histoire, j'ai aimé la biographie de ce photographe.

jill bill 07/09/2014 13:50

Bonjour Heol; J-M Périé n'est pas n'importe qui dans la photo ! Un jour mon fils l'a rencontré... à l'occasion d'une Beatles Day à Mons dont il est l'un des artisans et qui avait invité celui qui les avait photographié dans leur carrière ! Je souris aux amérindiens... merci à toi, amitiés, jill

Heol 09/09/2014 17:06

Bonsoir!
Merci de partager cette anecdote, pour les besoins de l'écriture, j'ai effectué des recherches sur des photographe connus contemporain et je l'ai découvert.
Amitité

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre