Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 17:04
Mardi 15 avril, une promena de dans un parc site incontournable de la capitale de la Chine, connu pour sa pagode blanche, celui de Beihai, sera les premiers pas sur le sol Chinois. Après un long voyage j'ai enchaîné sur une visite dans la chaleur (une température estivale pour la France).
















Beihai park, littéralement au nord de la mer (Bei pour nord et Hai pour mer), est un jardin impérial au nord de la Cité interdite, il a été créé au dixième Siècle. Beihai Park a été initialement contruit pendant la Dynastie Liao  (916 - 1125) et a été réparé, recontruit par les dynasties suivantes Jin, Yuan, Ming et Qing (1115 - 1911). Le parc fait une superficie de plus de  700,000 m², avec un lac qui couvre plus de la moitié de la superficie le parc.
















Il est dit que Beihai Park est construit selon une légende chinoise: il y aurait trois montagnes magiques : "Penglai" "Yingzhou" et "Fangzhang"situé à l'est de la baie de Bohai (à l'est de la Chine). Les Dieux dans ces montagnes avait un remède à base de plantes qui aiderai les humains gagner l'immortalité. Les empreurs  ne les trouvant pas, un jardin à été créé à l'image de la légende.


DSC04191.jpg


La célèbre Pagode blanche

La pagode blanche (Bai ta) est à 40 mètres de hauteur situé sur le plus haut point de Qiónghuá Island (île de jade fleuri) et centre du parc. À la suggestion d'un célèbre lama tibétain, l'empereur Shunzhi, le premier empereur de la dynastie Qing a décidé de construire en 1651 un dagoba tibétain pour montrer sa foi dans le bouddhisme et son désir d'unir les différentes ethnies chinoises. Le Bai ta est un des symboles de Pékin.
DSC04203.jpg














   
                                        
 Faîtes un voeu porte bonheur                                                                  La tortue symbole de la longévité




L'aménagement du parc est traditionnel, il comprend trois temples qui se suivent, dont le dernier est le dagoda blanc.


DSC04270













                                              Après avoir monté les marches qui mènent au ciel

     

Les chinois ont la parc attitude, ils y viennent le dimanche en famille, ils y jouent de la musique, ils prennent le temps de vivre. C'est un lieu de promenade populaire de Beijing: il est frais en été (c'est relatif) et l'hiver le lac devient une patinoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Chine
commenter cet article

commentaires

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre