Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 12:22
Běijīng "la capitale du nord" est la capitale et l'un des points forts culturels de la République populaire de Chine.  Elle est la 3eme plus grande ville avec plus de 18 000 000 d'habitants derrière Chongqing (1ère) et Shanghai (2ème). Elle réunit les trois quarts de la population de la municipalité de Pékin un territoire bien plus vaste que l'agglomération proprement dite puisqu'il mesure 16 800 km². La ville se trouve vers le Nord Est du pays, à 110 km de la mer de Bohai et à l'extrémité nord de la grande Plaine du Nord, juste au sud de la Grande muraille. Il y a des montagnes à l'ouest et au nord de Beijing.

chine-257.jpg














Plus au Nord encore se trouvent des régions rattachées relativement tardivement à la Chine, c'est la raison pour laquelle la grande muraille de Chine, qui marquait la limite du territoire chinois vers le Nord, se trouve à proximité de Pékin. Plusieurs fois millénaire, mais détruite en 1215, elle a été capitale de la Chine depuis 1264 la plupart du temps. A croire,qu'elle est née capitale.

D'un point de vue économique, Beijing est la deuxième ville de Chine par le PIB total derrière Shanghai (Hong Kong ne faisant plus parti de la Chine) . La capitale connaît une croissance économique très rapide, nettement plus de 10% par an dans les années 2000.

Le climat 

La capitale n'est pas très éloigné de la mer qui  se trouve à l'est, alors que les vents dominants viennent plutôt de l'ouest. C'est la raison pour laquelle le climat y est de type continental marquée. Les différences de températures entre les saisons sont très fortes comme le montre le record maximale qui est de 41,1° l'été et le record minimale qui est de -18,8° l'hiver. Il y a peu de précipitation à Beijing, ce qui n'est pas sans  problème. Il pleut surtout en été notamment en juillet qui est le mois le plus pluvieux. La capitale est traversé par plusieurs cours d'eau qui était à sec au mois d'avril. Les températures vont de - 4°C (en moyenne) pour le mois le plus froid à plus de 26°C pour le mois le plus chaud, et la pluviométrie se situe entre 600 mm et 700 mm par an, la ville qui est sec compte tout de même 61 jours de pluie par an. Le réservoir de Guanting, qui alimente Pékin en eau, a vu son niveau baisser de moitié entre 2002 et 2007. En 2008, les premières dunes du désert de Gobi se trouvent à 80 km de la capitale. De temps en temps la tempête amène du sable du désert de Gobi sur la ville.

Subdivisions administratives

Beijing exerce sa juridiction sur dix-huit subdivisions, seize districts et deux xian. Huit districts sont situés dans la zone urbaine de Pékin :

Dongcheng
Xicheng
Chongwen
Xuanwu
Chaoyang
Haidian
Fengtai

Shijingshan


Dans les quartier Beijing

Xizhimen District est le quartier d'affaires, situé au nord-ouest de Pékin, a été conçu par le bureau d'étude français AREP. Centré sur un pôle intermodal qui regroupe les trains grandes lignes, les trains régionaux, le métro, 18 lignes de bus et le parc, il a été inauguré fin 2006.

Chaoyang district qui veux dire Face au Soleil est au nord-est de Beijing. Il abrite une partie de la diplomatie de Beijing, avec de nombreuses ambassades situées dans la zone.  Dans ce distric de Beijing, le Parc olympique est en cours de construction pour les Jeux olympiques d'été 2008.

chine2-002.jpg















Wangjing, Beijing

Wàngjīng est l'un des principaux quartier résidentiel dans le district de Chaoyang. Le nom Wangjing signifie vue de le capitale. C'est une très importante zone résidentielle et a beaucoup de tours d'appartements construits à partir du milieu des années 1990. En raison du grand nombre de résidents coréens à "Wangjing", d'où le surnom de Beijing Koreatown.

Wangjing se trouve entre le nord-est du 4e périphérique et le nord-est du 5e périphérique ainsi que les voies expresses de Jingcheng et de l'aéroport.  Le métro et de nombreux bus desservent le secteur. La station de métro, cependant, est situé loin du centre de Wangjing, ce qui a créé une station de taxis, les motos, et velotaxis.

Wangjing Mall est situé dans ce nouveau quartier, un des derniers qui c'est construit. Les malls sont des très grand centre commerciaux ; il y en a partout dans les différents quatiers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beijing, son passé, ses identités

Le plus ancien nom connue la ville de Beijing est Jì (chardon) 1000 av JC, repris à partir de Qin Shi Huangdi. Yanjing (capitale du royaume de Yan) pendant la période des Royaumes combattants durant la dynastie Zhou (de -453, à -221). Elle pris le nom de Youzhou sous les Tang de 618 à 690.

En 1115, les Jin du Nord, la deuxième dynastie Jin (1115 - 1234), établissent leur capitale à Pékin, qu'ils nomment Zhongdu et qui sera renommée Dadu. Zhōngdū signifiant Capitale du Centre. En 1215, l'empereur mongol Gengis Khan brûle Dadu, la capitale qui est une ville déjà ancienne.

En 1264, Kubilai Khan, petit fils de Gengis Khan et fondateur de la dynastie Yuan fait reconstruire la ville. Il aurait fait, à l'époque, de Khanbalik (ville du Khan en mongol, du turc « qan balïq »), la capitale de l’ensemble de la Chine, d'où il gouverna un vaste empire.



En 1368, les Ming prennent le pouvoir et s'installent à Nankin, Dadu/Khanbalik prend le nom de « Beiping » ( littéralement "paix du nord").

Dès le début du XVe siècle, le troisième Empereur de la dynastie Yongle, entreprend des grands travaux à Pékin. Il y fait construire notamment la Cité interdite et le Temple du Ciel. En 1421, il rend à Beiping son statut de capitale, et celle-ci prend le nom de Pékin ( Běijīng c'est-à-dire capitale du Nord).

De 1644 à 1911 Jīngshì, ou Gemun Hecen en mandchou, reste capitale sous la dynastie Qing après que les Mandchous ont renversé la dynastie Ming. C'est pendant cette période qu'a eu lieu le siège des délégations étrangères au cours de la révolte des Boxers en 1900 sous le règne de l'impératrice douairière Tseu-hi (Cixi).

hutong

En 1928, en raison de la guerre civile, le Guomindang transfère sa capitale à Nankin et la ville est  renommé « Beiping » pour mettre l'accent sur son rôle pacificateur lors des expéditions militaires dans le Nord de la Chine. En 1938, la ville devint partie intégrante de l'empire japonais lors de l'expansionnisme du Japon

En 1949, Mao proclame la République populaire de Chine à Beijing (connue en Europe sous le nom de Pékin), qui regagne alors le rang de capitale alors que Nankin n'est capitale que pour les nationalistes du Guomindang réfugiés à Taiwan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Chine
commenter cet article

commentaires

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre