Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 20:37

Soyez sympas, rembobinez (sortie : mars 2008) est un film de Michel Gondry, connu pour avoir réalisé des spots publicitaire aux Etats unis d'Amérique. Ces précédents films connus du grand public sont Eternal Sunshine of the spotless mind avec Jim carrey et Kate Winslet et La science des rêves avec Charlotte Gainsbourg, Gaël Garcias-Bernal, Alain Chabat.

  Ce film Soyez sympas, rembobinez est décalé, drôle, touchant, original, emprunt d'une grande humanité. Avec Mos Def, Jack Black, Danny Glover, Mia Farrow, Sigourney Weaver. Un hommage au cinéma et au jazz, dans une atmosphère nostalgique avec un sens de l'esthétisme. Les techniques de tournage délaissé car désuet sont mis en valeur, permettent la créativité débridé, restituent l'imaginaire, l'univers de Gondry et constituent le charme du film.


Jerry, a le cerveau qui devient magnétique suite à sa tentative de sabotage de l'usine électrique. Il efface involontairement toutes les cassettes du vidéoclub Be kind rewind dans lequel travaille son meilleur ami. Afin de satisfaire la demande de la clientèle encore existante du vidéoclub, les deux hommes décident de réaliser les remakes des films, en espèrant que cela passera inaperçu. Ils ont créé le concept de vidéo personnalisé en faisant appel aux clients pour tourner dans les films dont "Retour vers le Futur", "Men in Black", "Gostbuster" et "Robocop".
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre