Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 18:00

Cet ancien village est devenu un quartier de Paris populaire du XXe et plein de vie avec un métissage de communauté asiatique, arabe. La vie artistique est partout présente dans les rues. Principale rue de l'ancien village de Belleville, qui tient son nom de la déformation du terme Belle vue, Belleville étant la colline la plus haute de la capitale, devant celle de Montmartre. Existant déjà en 1670, cette rue se nomma rue de Paris et rue du Parc.


paris-ete-2010-126.JPG

 

L'ancienne commune de Belleville, annexée par Paris en 1860, s'étendait sur la moitié nord de l'actuel 20e arrondissement, mais aussi sur une partie du 19e , du 10e et du 11e arrondissement.

 

Particularités du quartier Belleville, sa colline, des coteaux de vignobles qui ne sont plus d'actualités mais qui se retrouve parmis les immeubles qui sont reliés par des cours intérieurs (3 à 5) suivant les parcelles en longueur.

 

Ce quartier du 20e arrondissement. a inspiré le film d'animation Français les Triplettes de Belleville  et autres oeuvres artistiques. 

N'hésitez pas à emprunter la fameuse ligne 11 du Poinçonneur des Lilas chanté par Serge Gainsbourg.

 

Vous aurez un beau point de vue sur Paris au parc de Belleville.

 

 

paris-ete-2010-163.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article

commentaires

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre