Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 17:00

Le passage Pommeraye, un des symboles de Nantes, mixte, il comporte des commerces et des logements. C'est en endroit que j'emprunte régulièrement comme beaucoup de Nantais, il est un lieu de vie et non simplement un lieu touristique et commerciale.

 

Cette galerie privée, est donc fermée au public pendant la nuit par des grilles. Construit de 1841 à 1843, le passage est classé monument historique depuis 1976. Les rues de la Fosse, Crébillon et Jean-Jacques Rousseau forment un triangle coupé par deux venelles, la rue du Puits d'argent et le passage du Commerce. Ce secteur alors, était composé d'immeubles vétustes et de cours insalubres.


DSCN1508.JPG

DSCN1518.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un jeune notaire, Louis Pommeraye, a l'idée de construire un passage couvert; tandis qu'à Paris il ne s'en construit plus. La galerie reliera la rue de la Fosse, la rue Santeuil et la rue Crébillon, permettant un accès rapide et sur entre le quartier de la Bourse à l'époque (actuellement place du Commerce) et celui de la place Graslin.

 

Les architectes Jean-Baptiste Buron et Hippolyte Durand-Gasselin réalisent les plans en créant trois niveaux desservit par un grand escalier qui permettent d'absorber la forte déclivité du terrain; une conception rare en Europe.


DSCN1512.JPG

DSCN1515.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actuellement il est envisagé d'agrandir le passage Pommeraye sur la partie supérieur en utilisant les matériaux de construction (pierre, verre, bois, métal) de la galerie d'origine pour assurer la continuité dans un esprit moderne ancré dans le style néoclassique du Passage Pommeraye.

 

 

Il a servit de cadre à des films comme "La Reine Blanche" de Jean-Loup Hubert," Lola", "Une Chambre en ville" de Jacques Demy, au dessinateur Tardi dans "L’Histoire du soldat inconnu".

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Nantes
commenter cet article

commentaires

les petites douceurs d'hélène 03/10/2012 09:18

moi j'adore les passages ; je trouve qu'il dégagent un petit quelque chose ; en règle générale, je vais voir ceux sur Paris, c'est plus près pour moi
biz helene

Heol 03/10/2012 19:35



De passage sur Paris, j'en ai profité pour en découvrir ; ils ont leur spécificité et il s'en dégage un certain charme.


Cordialement



Délires de Franchouette 27/09/2012 08:58

J'ai découvert ce lieu en lisant un polar, une enquête de Mary Lester. Un crime avait eu lieu dans ce passage.
Cela me fait plaisir de voir quelques photos du lieu...
Amitiés de Délires ^!^

Heol 27/09/2012 18:38



Merci pour ce commentaire. Je ne connais pas ce roman policier mais j'espère que mon article t'as permis de t'imprégner de l'ambiance du lieu.


Amicalement



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre