Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 17:25

Le pain d'épice allemand de Nuremberg est un souvenir d'adolescence; j'ai eu l'occasion d'en manger, depuis j'ai cherché la recette car pour moi, c'est THE pain d'épices et je l'ai trouvé récemment.


Les Lebkuchen tirent leur origine du Moyen Age. Sachez que dès la fin du XIIIème siècle les fameux "Lebenskuchen" ou "gâteaux de vie" dont on reconnaissait les vertus pour la santé. Les plus réputées de ces spécialités de pains d'épices s'appellent "Oblaten-Lebkuchen" ou "pain d'épices sur oublie" et nous viennent de Nuremberg. A l'origine, l'oublie était un pain liturgique consacré que les moines boulangers cuisaient sur une tôle en métal. la pâte ne collait plus à la plaque et les gâteaux conservaient leur fraicheur beaucoup plus longtemps. Les épices qui composent ce pain d'épice allemand sont : l'anis, le gingembre, la coriandre, la cardamome, la muscade, le piment ou les clous de girofle qui étaient fort rares et précieux au Moyen Age. La recette proposée est celle des  Lebkuchen Elise préparée lors de la période de l'avent.

 

 

Ingrédients


- 40 g de miel

- 80 g de sucre
- 100 g d'amandes en poudre,
- 20 g d'orange confite et 20 de citron confit
- 150 g de farine (faculatif : 100 g farine de blé et 50 g de farine de seigle)
- 2 cuillères à café rases de levure chimique
- le zeste rapé d'un citron et/ou d'orange non traité (a volonté)
- 1 pincée de sel, de clou de girofle
- 1 paquet de sucre vanillé
- 1 c à c. de cannelle (1/4), muscade (1/4), de gingembre (2/4),
- 2 à 3 oeufs 

- Une cuillère à soupe d'huile de tournesol

- oublies (pain d'ange) ou des feuilles de brik

 

 

Préparation des Lebkuchen Elise

 

 1 Mélanger tout les ingrédients

2 Déposer de grosses noisettes de pâte sur de petites oublies d'environ 5 cm de diamètre.

3 Cuire ensuite au four à 160 à 175° C pendant 10 à 20 minutes.

4 Surveiller de temps à autre la cuisson qui peut varier.

 

La pâte doit avoir une consistance épaisses mais souple, elle ne doit pas trop s'étaler sur la plaque de cuisson. Rajouter de la farine si besoin ou de l'eau pour obtenir l'effet désiré. A votre convenance, mélanger plusieurs des épices mais, n'en mettez pas plus d'une cuillerée à café en tout. Vous napperez ensuite vos Lebkuchen Elise d'un glacage au chocolat, au café ou au sucre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Recettes
commenter cet article

commentaires

Capucine 01/03/2011 19:52


Merci pour la recette, je vais l'essayer. Quand j'étais petite fille, mes parents allaient régulièrement à la maison d'Allemagne à Paris acheter du pain d'épice, du pain noir et autres spécialités
d'Allemagne.
Avec un thé, je me régale d'avance.

Capucine


Heol 03/03/2011 14:46



Bonjour,


Tiens moi au courant quand tu l'auras tester... Les lebkuchen de Nuremberg ne sont pas très connu en France donc trouver une recette fiable...



kranzler 01/03/2011 16:10


Les Lebkuchen, je dis oui! Et le gateau au pavot aussi. D'ailleurs, il y a au moins un mois que je n'ai mangé ni les uns, ni les autres. Et puis à NoEl : le Marzipan, les Dominosteine, et le
Glühwein...


Heol 09/03/2011 21:29



C'est la gourmandise qui parle...



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre