Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 12:58

C'est un plat japonais, très simple et rapide à réaliser. Il est souvent préparé avec un reste de riz lorsqu'on a un petit creux en encas. Dans la période Heian , il y avait un plat nommé "yuzuke", composé d'un bol de riz et d'eau chaude versé dessus. Plus tard, dans l'ère Edo, un repas utilisant le thé "naracha" a été introduit : une bouillie de riz avec des châtaignes, ou des patates et du thé. L'Ochazuke pourrait être aussi un retour de la tradition chinoise utilisant le thé en tant qu'aliment.

 

Ingrédients :


- riz japonais ou  du riz rond italien (pour risotto)
- thé vert sencha, tamaryoku
- saumon ou autre poisson
- nori ou autres algues
- sel si trop doux


Préparation :

Dans un bol de riz, on y verse du thé vert japonais.
On y ajoute des morceaux de saumon grillé (ou cuit à la vapeur).

 

Pour la garniture, traditionnellement on y ajoute des graines de sésames (gomasio), des umeboshi (prunes salées), du nori (algues séchées) agrémenté d'un peu de wasabi (ou raifort).

 

Variante que je propose :

 

Risotto avec de l'oignon les algues et le thé sencha, saler légèrement et ajouter l'umeboshi et le wasabi dans le plat à la fin avec le pavé de saumon cuit au thé vert. Vous pouvez a volonté rajouter de la sauce nuoc mam et du sucre mais dans ce cas, ne pas mettre d'umeboshi.

 

DSCN1392.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Thé
commenter cet article

commentaires

lapetitemarmitedesamoureux 17/06/2012 23:10

Très chouette recette. J'adore la cuisine japonaise.
Bonne semaine à toi.

Heol 18/06/2012 00:21



La cuisine japonaise est pleine de surprise; je l'aime bien pour ça.


Bonne semaine



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre