Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 19:14

Puisque tout le monde en parle... du bonheur. Voici des paroles sur "être heureux", pour la réflexion ou les placer dans une conversation ou autres. Que chacun y puise ce dont il a besoin.

 

Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi même.

Proverbe Amérindien


Le bonheur a les bras ouverts et les yeux fermés.

 Proverbe Allemand

 

En face du vrai bonheur, les richesses valent l'ombre d'une fumée.

Socrate philosophe grec (v. J.-C. 470 -  av. J.-C. 399)   

Le plaisir se ramasse, la joie se cueille, et le bonheur se cultive.

Bouddha

Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous...

Dalaï Lama


On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant.
Dalaï Lama

Le vrai bonheur coûte peu ; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce.

Chateaubriand (1768 - 1848)

Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent.

 Jules Renard (1864 - 1910)

Si nous ne reconnaissons pas plus souvent le bonheur, c'est qu'il vient à nous avec un visage autre que celui que nous attendions.

André Gide (1869 - 1951)

 

J'ai besoin du bonheur de tous pour être heureux
André Gide (1869 - 1951)

Qu'est-ce que le bonheur sinon l'accord vrai entre un homme et l'existence qu'il mène ?

Albert Camus (1913 - 1960)

La plupart des hommes font du bonheur une condition. Mais le bonheur ne se rencontre que lorsqu'on ne pose pas de condition.

Arthur Rubinstein pianiste Polonais (1887 - 1982)

L'amour est un fugitif qui laisse bon nombre de blessure sur son chemin, mais il peut aussi s'avéré être le bonheur pour les rares élus qui ont sues le comprendre .

Leumdak

Précédemment la première pierre sur le chemin du bonheur le positivisme

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 01/11/2013 19:18

j'aime bien la citation d'Arthur Rubinstein

VITA 26/04/2013 14:31

Camus me plait particulièrement. Essayons de vivre en étant soi-même, ce n'est pas si simple. Bon WE VITA

Heol 07/05/2013 20:54



Bonjour


Je prend enfin le temps de répondre... Camus est de bon conseil; pour ma part  je pense que cela ne fais pas le bonheur mais y contribu. Pour commencer il ne faut pas vouloir être autrement
et se mettre moins de barrière (plus d'intuition et moins de raison) permet d'être plus soi même.


Bon W E "prolongé"



renaud 22/04/2013 20:35

Merci pour tous ces bonheurs résumés qui démontrent que le
bonheur est souvent simple comme bonjour.
Amitiés.

Heol 25/04/2013 18:43



Bonsoir


Je prend le temps de répondre et je prendrait celui de passer sur ton blog. Le bonheur est si facile a trouver et tout autant difficile de le remarquer, de ne pas l'oublier.


Amitiés


 



Christiane-Anda-Tourbillon 21/04/2013 18:49

Que de bonnes raisons d'être dans le bonheur!A méditer. Amicalement. Ch

flipperine 21/04/2013 00:00

que de belles citations le tout est de le saisir quand il passe le bonheur car ça peut être rien qu'une petite chose anodine

Heol 25/04/2013 18:39



Bonsoir


Je rattrape mon retard...Il faut savoir accepter l'enseignement de tout lemonde et surtout de personnes qui voit juste et avec sagesse.


Merci pour ta réflexion partagée.



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre