Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 10:41

Cette année, la ville de Nantes fête l'arrivée des premiers Magnolia Grandiflora en Europe a travers une exposition  " Racines Américaines - Carnet de Voyage, Denis Clavreul au pays des Magnolias" au Jardin des Plantes (du 4 février au 16 octobre 2011).

 

Denis Clavreul, Docteur en écologie, peintre naturaliste, illustrateur d'ouvrages naturalistes, a suivi les pas d'Audubon (naturaliste, ornithologue français 1785-1851) dans l'est des Etats-Unis, notamment en Louisiane, état d'origine des Magnolias importés en Europe.

 

DSCN1115.JPGDSCN1135.JPG

 

 

DSCN1146.JPG

DSCN1127.JPG

 

Le Magnolia d'Hectot a été planté en 1807 (n'est pas celui d'origine), il est le plus vieil arbre du jardin. Il symbolise l'introduction de cet espèce, au début du 18ème siècle, qui se poursuivra à Nantes.


Les aquarelles, disposées devant les espèces végétales américaines présentent dans le parc, racontent leur origine, leur histoire.

 

Lien pour en savoir plus sur Denis Clavreul

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Chronique 19/07/2011 11:20


Bonjour Heol
Ton article est très instructif et les aquarelles réalisées pour l'ocassion sont très belles..... Merci pour ce partage....
Belle journée à toi
Cordialement
Chronique


Heol 19/07/2011 19:24



Je connaissais déjà son travail; j'aime beaucoup son coup de pinceau...


A bientôt !


Cordialement



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre