Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:41

Cette douceur chocolatée d'inspiration venue d'asie, peut être servie en dessert ou comme accompagnement de thé. Au japon, le thé matcha et le tofu soyeux sont des ingrédients de ce qu'ils appellent douceurs. Le repas ne comprenant généralement pas de dessert, ils les consomment en encas sucré, à tout moment de la journée ou en prenant le thé. Le chocolat se mariant très bien avec le thé matcha, l'orange et l'amande,  reste le dosage à adapter selon les goûts de chacun.

 

 

Ingrédients

 

Une barquette de tofu soyeux

Une tablette de chocolat patissier

Une cuillère a soupe de thé matcha

 2 cuillères à soupe d'amandes en poudre

zeste d'une orange

8 gouttes d'extrait de fleur d'oranger (en variante du zeste d'orange)

une cuillère à café de beurre mou (facultatif)

 

 

Préparation

 

1 Mixer le tofu

2 Fondre le chocolat au bain marie

3 Ajouter le thé, les amandes et les zeste d'orange au chocolat

4 Incorporer la préparation de chocolat délicatement au tofu

5 Mettre au frais

 

Pour une belle présentation :

séparer la quantité de tofu en deux

Une partie avec du thé matcha et les zeste d'orange

L'autre partie avec le chocolat et la poudre d'amandes

Remplir des verrines ou des coupes en verre de la base au chocolat et ensuite celle au thé matcha

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Thé
commenter cet article

commentaires

Audrey 22/08/2014 22:18

Une recette simple mais qui a l'air très bonne :)

Heol 23/08/2014 20:20

Bienvenue et au plaisir de te lire.
Cordialement

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre