Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 20:11

La méthode du thé turc demande l'utilisation d'une théière "çaydanlık" à deux compartiments qui se rapproche du samovar russe. La base sert de bouilloire, et la partie supérieure, plus petite, est celle où le thé est infusé. C'est du thé nature rouge (noir) de la région du Rize, du bas Caucase qui est infusé.
 

 

the-001.JPG

 

 

La quantité de thé est d'une bonne cuillère à café par tasse et une pour la théière.

Mettre de l'eau (suffisamment) dans la partie bouilloire et faite la chauffer.
Rincer le thé dans la théière à l'eau chaude, et y laisser un fond d'eau (très peu). Ajouter la théière à sa base; la vapeur va chauffer le thé.
Quand le thé suinte, dégorge, y verser de l'eau froide, laissez chauffer et infuser pendant quinze min.
Servir le thé dans un verre à thé à tulipe en versant d'en haut pour oxygéner l'eau et rajouter de l'eau de la base de la même manière.
A vous de trouver l'équilibre de proportion thé/eau qui convient, il sera plus ou moins fort et de le sucrer à votre convenance. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Thé
commenter cet article

commentaires

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre