Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les tribulations à suivre de Roman NOIR

 

La vie de Roman NOIR est tout sauf ordinaire; il se retrouve entrainé dans des situations qu'il n'aurait jamais envisagé. Est-ce les problèmes qui le trouvent ou lui qui les cherche? Sa vie n'est que défis...

 

Les Croqueurs de mots ce sont vous les lecteurs mais aussi une communauté de passionnées d'écriture se lançant des thèmes pour défi.

 

1  Une nuit au Louvre

Au Louvre la nuit, fatigué, vous  vous asseyez et la joconde vous parle.

 

2 Drôle de déménagement

C'est l'été dans l'hémisphère nord, une table et des chaises délaissées dans une prairie.

 

3 La bibliothèque

Où tout commence par j'ai trouvé dans ma bibilothèque et se termine par je ne suis pas bibliothècaire.

 

4 Les sentiments

Par magie ou réellement, vous avez vécu dans les siècles précédent et connu une célébrité. Quelles sont les liens qui vous unissent : amant, mariage, profession, famille... ? Quels sentiments éprouviez vous ; jalousie, amour, amitié, haine... ?

 

L'album DEFI et la photo n°129

Une  invitation à un voyage en nostalgie... Vous tombez sur une photo de vous d'il y a 20 ans. Quel est son histoire?

 

6 Dossier d'Instruction Evasion Fiscale 130

Une histoire, un souvenir, en prose ou en poésie mais s'est l'évasion : qu'on parte en escapade pour le defi 130!

 

Partager cette page

Repost 0
Published by Heol - dans nouvelles sciences fiction Croqueur de mots

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre