Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 18:08

Ce n'est pas typique d'irlande mais les nouilles chinoises, qui y sont servis, sont vraiment bonnes. C'est restaurant chinois Da Tang noodle house qui est situé dans Middle Street. Petit restaurant avec une belle calligraphie et un bon accueil.

 

Datangnoodle

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 17:06

Pour les fans de U2, il m'était impossible de ne pas en parler car il est des sites à Dublin qui sont incontournables de l'histoire du mythique groupe irlandais. Outre Phoenix park, où le groupe U2 s'est produit en plein air en 1983 lors d'un festival; voici les hauts lieux dont les irlandais U2 ont foulé le sol.

 

 

 

irlande 215

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint Stephen green shopping center est ouvert en 1988 et construit sur le dandelion market (marché au pissenlit) fermé en 1981. Le parking de du marché au pissenlit est le site des premiers concerts de U2.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

irlande-181.JPG

 

 

 

 

 

 

Vindimil lane studio est celui des premiers albums de U2. Ce lieu cultissime n'a plus d'activité et va être détruit. Avant qu'il ne soit rasé, appréciez le street art.

 

 

 

 

 

 

 

 

irlande-183.JPG

 

 

 

 

Au fond au gauche du bassin, au croisement de la Liffey et du grand canal, devrait se construire les nouveaux studios de U2. Le projet de la U2 tower se fera-t'il? Pour raison financière, sur fond de crise économique, les travaux sont arrêtés ou n'ont pas commencé. Un futur site incontournable ne le deviendra-t'il pas?

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 07:54

Galway est une ville provinciale, agréable avec son port et son chemin le long de la rivière qui la traverse. Elle est aussi proche du connemara, du buren, des falaises de moher, des îles Aran.

 

Galway (Gaillimh) est une ville de la province de Connacht, dans le Comté de Galway, sur la côte ouest de l’Irlande. Situé sur  le Corrib River entre le  Lough Corrib et la baie de Galway.  La population de l'aglomération de Galway est de 72.729 au recensement de 2006. Elle est surnommée la "ville des tribus" en référence aux quatorze tribus qui se partageaient la ville à l'époque anglo-normande.

 

             Arche Espagnole                                                                    Port de Galway

irlande-220.JPG

irlande-230.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ville a été influencée par les Espagnols, comme en témoigne par exemple la fameuse Spanish Arch qui a été nommée ainsi en référence à la période de commerce avec l'Espagne. Les grandes familles (tribus) ont contrôlé un commerce international florissant en particulier avec l'Espagne. L'arche espagnol dans le sud-ouest de la ville, a été construit vers 1584 comme une extension de la muraille

 

La Cathédrale de Notre-Dame de l'Assomption et de Saint-Nicolas est le plus imposant monument de la ville. Il s'y trouve des fresques d'inspiration hiberno-saxone.


St. Nicholas Church en honneur de Saint Nicolas de Myra, saint patron des marins, est une église anglicane. Elle aurait reçu la visite de Christophe Colomb en 1477.

 

Le quartier Latin ne porte ce nom que récemment pour lui apporter une attractivité.


irlande-474.JPG

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 18:21

Lundi 23 aout 2010, un arrêt devant cette église Saint Nicolas, en plein centre ville de Galway qui a beaucoup d'histoires à révéler à qui veut l'entendre.

 

La Collégiale de Saint-Nicolas est la plus grande église médiévale d'Irlande; elle est encore un lieu de culte au cœur de la vie de Galway.  Elle est dédiée à St Nicolas de Myre, saint patron des enfants (Santa Claus) et des marins.  Construite vers 1320, Galway était une petite ville très nouvelle, cependant,  les habitants ont édifié une immense église, plus grande que de nombreuses cathédrales irlandaise. Pendant le 16ème siècle, quand les 14 tribus étaient à l'apogée de leur puissance, l'église fut agrandie par deux des plus puissantes familles, dont chacun a construit une nouvelle nef latérale de la nef  et le profil inhabituel de trois toits.

 

irlande-462.JPGirlande-450.JPG


Le font baptismal a plus de 400 ans et le chien taillé dans le flanc garde toujours un œil sur le plus récent citoyens de Galway quand ils sont baptisés. Le plus ancien habitant de l'église est Adam Bures, dont la tombe date du 13ème siècle et est affectueusement connu sous le nom Crusade. Au-dessus du bas-côté nord est perché la Gallery des  Lépreux , qui donne accès au Beffroi. Pourtant, le nom est inexact car  la Corporation de Galway a fermement interdit toute personne souffrante de cette maladie d'entrer dans la ville. A l'extérieur de l'église on peut voir 2 sirènes, un dragon, un singe et un lion magnifique. A la lisière du toit sont une série de gargouilles de pierre, certains d'entre eux richement sculpté dans la tête des chevaux, un manticora, les chefs de l'homme et un autre lion.


irlande-446.JPGirlande-441.JPG

Parmi les visiteurs de Saint-Nicolas au fil des siècles le plus célèbre est sans doute Christophe Colomb qui a prié ici lors d'une visite à Galway en 1477. Les troupes de Cromwell ont utilisé l'église comme une écurie pour leurs chevaux après le siège de Galway en 1652. Les traces du passage de Cromwell se remarque par les statues à l'intérieur de l'église, sans tête et sans mains.

 

L'église a été utilisé pour la messe catholique par la congrégation de l'église Saint-Augustin en cours de rénovation en 2005. L'Eglise d'Irlande et l' Eglise catholique romaine maintienne de bonnes relations.  L'église est régulièrement utilisée pour le culte d'églises orthodoxes, et l'Eglise syrienne malankare (Eglise orientale indienne liée à l'église anglicane)

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 19:29

Jeudi, dernier jours à Galways, nous prenons le temps de visiter Cathedral of our Lady assumed into heaven and Saint Nicholas.

 

La cathédrale de Notre-Dame de l'Assomption et de Saint-Nicolas est catholique dédiée à l'Assomption et à Saint-Nicolas. Il s'agit d'une des plus grandes et plus impressionnantes constructions de la ville. Elle a été édifiée entre 1958 et 1965 à l'emplacement de l'ancienne prison du comté, le long du Lough Corrib. Le dôme de la cathédrale, d'une hauteur de 145 pieds, est un des points de repère de la ville.

 

irlande-492.JPG

irlande-493.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Son dôme et ses toits  en cuivre ont  verdit avec le temps, et les pierres de tailles sont particulièrement sombre. L'architecture de cathedral of our lady into heaven and Saint Nicholas est inspirée de différentes influences. L'intérieur, avec ses arches hautes et courbes et son dôme central, possède une certaine élégance. Le dôme et les piliers   reflètent un style Renaissance. On y trouve de superbes fresques d'inspiration hiberno-saxone. Les autres éléments comprennent une rosace et des mosaïques. Vous pourrez y admirer une voute en bois ouvragés absolument magnifique, des volumes imposants protégés par d'épais murs en pierre, de grands vitraux et la rosace d'une splendeur moderne. Pour l'annecdote, de l'extérieur, vous pourrez apercevoir sur un côté de la cathédrale de Galway, une porte en hauteur avec un balcon, pour pouvoir prêché l'assemblé en plein air.

 

irlande 243

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 00:17

Mercredi 25 aout 2010, le but de cette journée, avec mes amis, est les falaises de Moher; en passant le comté de Clare nous découvrons son histoire avec ses châteaux, son abbaye, des milieux naturels étonnants, son phare...

 

irlande-344.JPG

Dunguaire Castle à Kinnvara au sud du comté de Galway

Le château aurait été bâtit en 1520 par le clan O'Hynes, une famille régnant sur la région depuis 662. D'après la légende le château aurait été construit sur le site où se trouvait autrefois le palais royal de Guaire mac Aidne Colmáin, un des plus célèbre rois du Connacht. C'est au XVIIème siècle que le château change de main et au XXème siècle, Dunguaire Castle est une nouvelle fois racheté et tombe aux mains d'Oliver St John Gogarty, un poète et chirurgien des plus réputé. Ce dernier rénove alors le château, et en fait un lieu de réunion pour de grands artistes, tels que William Butler Yeats, ou encore George Bernard Shaw.

 

irlande-361.JPGCorcomroe Abbey (Mainistir Chorco Modhruadhr en gaélique irlandais) est une abbaye cistercienne du début du XIIIe siècle situé au nord de la région du Burren, près du village de Ballyvaughan. L'abbaye a été aussi connue sous le nom de "Ste-Marie de la Roche Fertile", en référence au sol fertile du Burren  . La construction de l'abbaye a débuté entre 1205 et 1210, avec le calcaire local. La légende affirme que le roi du Thomond Conor Siudane Ua Briain, dont le gisant est visible dans le mur Nord du chœur, avait commandé la construction des bâtiments. La légende ajoute que ce roi, mort en 1267 dans une bataille contre le chef de clan local du Burren Carrach O'Loughlin, aurait exécuté les cinq maçons qui avaient réalisé l'abbaye pour les empêcher de construire ailleurs . Il est cependant plus probable que la construction ait été commandée par son grand-père, Donal Mór Ua Briain (Donald O'Brien). La Réforme anglaise sous Cromwell provoqua la dissolution des monastères catholiques en Angleterre et en Irlande. En 1554, l'abbaye fut donnée aux comtes du Thomond. En 1611, l'abbaye reçu une trentaine d'hectares de terre dans l'île voisine d'Aughinish. Cependant, les moines continuèrent d'exploiter les champs et d'entretenir l'abbaye mais le climat politique de Cromwel amena un déclin continu. Les moines de l'abbaye ont été tué par les soldats de Cromwell.

 

Le Burren (An Bhoireann, "le pays pierreux") est un plateau karstique( Lappiaz) situé au nord-ouest du Comté de Clare. Cet ensemble de roches sédimentaires s'étend sur environ 300 km² dans une zone comprise entre les villes de Ballyvaughan, Kinvarra, Gort, Corrofin, Kilfenora et Lisdoonvarna. Le Burren est riche en sites archéologiques. On y trouve de nombreux sites mégalithiques, (dont celui de Poulnabrone) et de très anciens forts tels que celui de Cahercommaun bâti au IXe siècle sur trois anneaux concentriques. La légende veut que Ludlow, officier de Cromwell, lui décrivit la région en ces termes :

« C'est un pays où il n'y a pas assez d'eau pour noyer un homme, pas assez d'arbres pour le pendre, pas assez de terre pour l'enterrer (...) et pourtant leur bétail est bien gras, car l'herbe, qui pousse sur des mottes de terre de quelques pieds carrés, entre les cailloux de calcaire, est bien douce et fort nourrissante »

Black Head Clare ligthouse : Phare de la Tête Noire dans la région du Burren dans le comté de Clare

irlande-417.JPG

Nom  Blackhead Clare
Latitude

53 ° 09,253 '

de latitude nord

Longitude

009 ° 15.839 '

de longitude ouest

Lumière de caractères Fl WR 5s 5s WR Fl
 Secteurs

W045 ° -268 ° (223 °),

R268 ° -276 ° C (8 °)

Eclairage

Blanc 11 miles nautiques, Rouge 8 miles nautiques

Hauteur de la tour 8 mètres
Hauteur de la lumière au-dessus SAHM 20 mètres

 

La plage de sable noir (Black sand beach), comme pour Blackhead lighthouse, est une plage constituée de roches de couleur noire; particularité de cette plage, il n'y pas pas de sable! Des cairnes et autres compositions ont été réalisé par les personnes de passage.

 

irlande 415


irlande-400.JPGLes falaises de Moher (Cliff of Moher - Aillte an Mhothair) qui signifiraient « falaises des ruines » sont un ensemble de falaises situées sur la commune de Liscanor au sud-ouest de Burren dans le comté de Clare. Ces falaises de calcaire et de schiste érodées par le vent et l'océan, souvent déchaînés près de ces côtes, s’élèvent en moyenne à 200 m (jusqu’à 214 m pour la plus haute), au-dessus de l’océan Atlantique  et s'étendent sur 8 km. Par temps clair, on peut observer les îles d'Aran, la baie de Galway qui se trouvent au large, et les montagnes du Connemara (les Maumturk et les Twelves Bens). La tour O'Brien (O'Brien tower) a été construite en 1835, au milieu des falaises par Sir Cornelius O'Brien pour offrir un point d’observation. un descendant de Brian Boru, grand roi d’Irlande, et des O’Brien du château de Bunratty, rois de Thormond.

 

irlande-391.JPG

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 17:50

St. Patrick’s Close, Dublin 8, mes pas se sont arrêtés devant Marsh Libary, une bibliothèque prestigieuse à visiter.  Amateurs de vieux livres, d'ouvrages en ancien français, ou encore curieux, faîte y un détour si vous allez à Dublin.

 

La Bibliothèque Marsh, construite en 1701 par l’Archevêque Narcissus Marsh (1638-1713) fut la première bibliothèque publique d'Irlande et l’une des plus anciennes du royaume uni. Le parlement irlandais adopta en 1707,  une loi intitulée "Loi pour fonder et préserver une bibliothèque à perpétuité".


L’intérieur de la bibliothèque, datant du XVIIe siècle, est tout en boiserie avec des étagères en chêne foncé, chacune ayant un pignon sculpté et de lettres gravées surmontées d’une mitre, des grilles qui permettaient d'enfermer à clef les boxes où étaient rangés les livres en cuire, les plus précieux.  Ces livres étaient pour certains, attachés par des chaines et reliés à une baguette  qui longeait les étagères. Ce décor n'est pas sans rappeler Le nom de la rose . Pour assurer la protection de l'état des livres, et des boiseries, les photographies sont interdites.

 

irlande-072.JPGIl y a quatre collections principales constituées de 25 000 livres concernant les XVIe, XVIIe, et début du XVIIIe siècles. Elles comportent une collection d’œuvres liturgiques, théologiques. L’ensemble de ces collections comprend des livres sur la médecine, la loi, les sciences, les voyages, la navigation, les mathématiques, la musique, l’arpentage et la littérature classique. Une pièce est spécialement réservée aux livres et périodiques consacré à l’histoire de l’Irlande.


1 La collection la plus importante est celle d’Edward Stillingfleet (1635-1699), Archevêque de Worcester, une acquisition de presque 10 000 ouvrages. 

2 L'archeveque Marsh légua à cette bibliothèque, une grande partie de sa collection. Il avait accumulé des ouvrages en hébreu, arabe, turc ainsi qu’en russe, des livres intéressants et rares.

3 Le Docteur Elias Bouhéreau, réfugié huguenot qui s’enfuit de France en 1685,  confia ses livres à la bibliothèque; ils concernent la théologie et la controverse protestantes.  

4 John Stearne, évêque de Clogher, donna ses livres à la bibliothèque Marsh, comportant le livre le plus ancien qui est aussi l’un des plus beaux de cette bibliothèque : Epistolae ad Familiares de Ciceron.

En plus de ces quatre collections, on trouve environ trois cents manuscrits dont le plus important est un volume des Vies de Saints Irlandais (1400) et des livres de partitions du XVIIe siècle.

 

irlande-073.JPGLa bibliothèques Marsh possèdes quelques livres remarquables dont :

Le Rite de procession sarum qui appartenait à l’Eglise de St Jean l’Evangéliste de Dublin au XVe siècle.

La traduction en irlandais de l’Ancien Testament de l’Evêque Bedell par l’Archevêque Marsh qui fut responsable. Elle parut pour la première fois à Londres en 1685; il n'en reste plus que deux exemplaires originaux dans la bibliothèque.

Un livre de musique raffinée en tablature de luth datant de la fin du XVIe siècle .

Un poème dédié à la Reine Elizabeth d’Angleterre par Sir Walter Raleigh paraît dans un petit recueil de poésie élisabéthaine. 

Un psautier, imprimé en 1524, avec la reliure d’origine, décorée de la rose et des feuilles de vigne de la famille Tudor. A l'intérieur de la couverture, s'y trouve une indulgence délivrée par Thomas Wolsey et le Cardinal Campeggio afin d’obtenir des fonds pour la Cathédrale de Hereford.

Le Rommant de la Rose imprimé à Paris par Galliot Dupré et qui a conservé sa reliure originale.

 


Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 19:54

Qui peut imaginer un endroit au charme buccolique comme celui ci dans une capitale ? Le Grand Canal est un coin de verdure où il fait bon de prendre de le temps de vivre sur ses berges plus où moins  domestiqué. Le Grand Canal (Un Mhór Chanáil) est au sud de la Liffey des deux canaux encerclant le centre-ville de Dublin, par le nord et par le sud. Les deux canaux relient Dublin à Shannon sur la côte ouest de l'Irlande.


irlande-211.JPG 

 

L'idée de relier Dublin à Shannon a été proposée dès 1715, et en 1757, le Parlement irlandais donner l'autorisation, avec un financement, à Thomas Omer de commencer la construction d'un canal. En 1763, il avait terminé 3 écluses et 6 ponts en direction de Dublin et se concentrait sur la création d'un approvisionnement en eau de la rivière près de Sallins Morrell. La Corporation de Dublin s'est rendu compte que le canal pouvait être utilisé pour l'amélioration à l'approvisionnement en eau de la ville, et accorde de l'argent pour achever le canal dans la ville. Mais finalement la ville n'a pas obtenu son eau. En 1772, le Grand Canal Company a été créée par un groupe de nobles et de marchands, y compris la souscription publique, pour assurer l'avenir du canal et de s'attaquer au plus gros obstacle de la construction fu canal, la tourbière d'Allen.

 

irlande-194.JPG

irlande-195.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le canal de Sallins a finalement été ouvert à la circulation en 1779 et un service de transport, qui assura la liaison deux fois par semaine, a débuté en 1780. Le canal a été étendu jusqu'à Robertstown en 1784, y compris l'aqueduc Leinster dans la Liffey, construit par Richard Evans, et à sa jonction avec la rivière Barrow, à Athy en 1791. La ligne circulaire à travers Dublin de Portobello à Ringsend, dont les docks adjacent à la Liffey ont été construits, a commencé en 1790 et inauguré en 1796. La société avait alors tourné son attention vers l'achèvement du lien avec Shannon. Les travaux ont ensuite continué sous la direction de John Killaly, pour franchir une autre tourbière, en effectuant des travaux de drainage pendant plusieurs années avant la construction.

 

irlande-197.JPG

irlande-206.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chantier fut achevé en 1803, mais à cause des fuites et un été sec de l'ouverture officielle a dû être retardée jusqu'en avril 1804. L'ensemble des travaux a coûté  877 000 £ et le commerce a augmenté de 100.000 tonnes en 1800 à doublé en 1810. Les revenus provenant des bateaux de passagers ont également augmenté à 90 000£ à cette date.

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 20:17

Samedi 22 aout, c'est ladécouverte d'un autre quartier intéressant le quartier géorgien, de style imposant, avec le jardin des souvenirs. Un quartier du nom des batisses construitent à l'époque des rois Georges. Des maisons qui se ressemblent, pour la plupart austères. C'est le quartier riche de la capitale... Tout les musées nationaux sont concentrés dans ce quartier à proximité de Merrion Square et ils sont gratuits.  Natural history museum est le plus ancien des musées d'Irlande. Le prestigieux Trinity Collège est lui aussi dans ce quartier.

 

La petite histoire raconte, que les portes des maisons de style géorgien arboraient qu'une seule même couleur triste, terne, pour toute les bâtisses. Ce ne serait qu'au milieu du XVIIIème siècle, qu'un écrivain nommé George Moore, aurai décidé de peindre sa porte dans un vert très vif, afin que son voisin, Oliver John Gogarty (un autre auteur irlandais), ne se trompa pas de maison en rentrant le soir saoul. En réponse, Gogarty aurai fait de même, et repeignit sa porte en rouge, ce qui lança une véritable mode au sein de la capitale dublinoise afin de dissocier plus facilement chaque maison.

 

      Architecture de style géorgien                          2 Merrion Square où habita Oscar Wilde

irlande-126.JPG

irlande-129.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un habitant célèbre de ce quartier : Oscar Wilde  (né le 16 octobre 1854) qui est enterré à Paris au cimetière du Père Lachaise. Au 21 Westland Row, se trouve sa maison d'enfance et au 2 Merrion square sa demeure qui est maintenant le Collège américain.

 

Saint Stephen Green Park

irlande-123.JPG

 

St Stephen Green park qui est le plus vieux parc de la ville avec ses peintres qui exposent leurs oeuvres sur les grilles du parc dans une rue, North Merrion Row, qui le longe à partir de Grafton street vers la droite. Grafton street est haute en couleur avec la Bagel's Factory, ses artistes mimes et musiciens et ses commerces de luxe

 

                  Grafton Street                                         St Stephen Green shopping Center

irlande-122.JPG

irlande-215.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le centre commercial St Stephen Green est un mall, situé en haut, à l'extrémité sud de Grafton Street. Dans le quartien Géorgien, il a été le premier centre commercial moderne construite en Irlande. Il domine les bâtiments environnants, et son architecture évoque serres victoriennes. Et l'intérieur des boutiques se trouvent dans des galeries, avec un grand espace ouvert au milieu avec une verrière.

 

Suite de la journée

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 07:00

 

Dimanche 22 aout, après la période du moyen âge, un voyage au coeur de la Grande Histoire de l'Irlande, celle qui à construit l'indépendance. Pour connaitre l'Histoire et ses évenements, partir à la recherche des monuments, rappelant le passé, dans le northside de Dublin.

 

Le jardin du souvenir (Remembrance Garden) est le lieu où furent détenus les insurgés de 1916. Il est dédié à la mémoire des tous les hommes qui ont donné leur vie pour l'indépendance de l'Irlande. Il fut ouvert  au public en 1966 pour le cinquantenaire du soulevement de Pâques en 1916.

 

           Remembrance Garden                                                                                     The Spire

irlande-141.JPG

irlande-144.JPG

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La spire (An Túr Solais), haute de 120 m., a été érigée en 2003, par l'architecte Ian Ritchie, à l'endroit de la satue du général Nelson détruite par l'IRA en 1966. À l'origine, elle devait être construite pour 2000  afin de célébrer le nouveau millénaire, Un de ses surnoms est la flêche dans le gettho

 

La colonne Parnell est situé au croisement de O'Connell Street et Parnell street. Charles Stuart Parnell était un parlementaire du XIXe siècle, qui milita pour le droit des Irlandais face au Anglais.

Sur la colone, est inscrite cette citation : "Aucun homme ne devrait avoir le droit de fixer les limites d'une nation en marche.".


Colonne Parnell                                                                                                    Statue O'Connell

irlande-138.JPG

irlande-142.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Daniel O'Connell chef de fil des nationalistes irlandais du XIXe siècle. Non violent, il lutta pour la reconnaissance des droits des catholiques par les Anglais.

Des plaques commémorants l'insurection de Pâques et une relatant l'évenement, dans Moore Street.

irlande-150.JPG

irlande-151.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici la traduction de la plaque explicative

A la suite des échanges de tirs au bureau général de la poste, proche de O'Connell Street, le point de départ du soulèvement de Pâques de 1916, les résistants se sont repliés vers Moore Street et les rues, allées environnantes. Cinq membres du gouvernement provisoires ont pris la décision d'encercler le n°16 Moore Street. L'encerclement eut lieu à l'intersection de Moore Street et Parnnell Street.

 

"Dans le but d'éviter que les débordement entraine encore plus de morts dans la population civile et dans l'espoir de sauver des vies "de nos partisants", les membres du gouvernement, présents au quartier général, ont décidé d'un encerclement unconditionel. Les commandants et officiers commandant le secteur ont donné l'instruction de baisser les armes." PH Pearse

 

 

 

Le port de Dublin

irlande-176.JPG

 

 

Suite de la journée 22/08/2010

Repost 0
Published by Heol - dans Irlande
commenter cet article

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre