Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 18:00

Cet ancien village est devenu un quartier de Paris populaire du XXe et plein de vie avec un métissage de communauté asiatique, arabe. La vie artistique est partout présente dans les rues. Principale rue de l'ancien village de Belleville, qui tient son nom de la déformation du terme Belle vue, Belleville étant la colline la plus haute de la capitale, devant celle de Montmartre. Existant déjà en 1670, cette rue se nomma rue de Paris et rue du Parc.


paris-ete-2010-126.JPG

 

L'ancienne commune de Belleville, annexée par Paris en 1860, s'étendait sur la moitié nord de l'actuel 20e arrondissement, mais aussi sur une partie du 19e , du 10e et du 11e arrondissement.

 

Particularités du quartier Belleville, sa colline, des coteaux de vignobles qui ne sont plus d'actualités mais qui se retrouve parmis les immeubles qui sont reliés par des cours intérieurs (3 à 5) suivant les parcelles en longueur.

 

Ce quartier du 20e arrondissement. a inspiré le film d'animation Français les Triplettes de Belleville  et autres oeuvres artistiques. 

N'hésitez pas à emprunter la fameuse ligne 11 du Poinçonneur des Lilas chanté par Serge Gainsbourg.

 

Vous aurez un beau point de vue sur Paris au parc de Belleville.

 

 

paris-ete-2010-163.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 20:40

Sur les berges du canal saint Martin, les ombres d'Amélie Poulin et d'Arletti ne sont jamais loin;  la vie qui l'anime par les écluses en activitées et les passants, titi Parisien ou non, lui confère une atmosphère particulière. Une ballade hors du temps !

 

237-.jpg

 

divers-236.jpg

 

246-.jpg

 

DSCN1021.JPG

 

247-.jpg

 

divers-238.jpg

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 22:10

 

Paris et ses habits de lumières

 

divers-397.jpg

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 19:37

Les annecdotes au cimetière du Père Lachaise sont inépuisables, voici quelques personnalités ou non, qui y sont enterrés,  ayant été tuées, assassinées construisant la petite ou grande histoire .

 

Le Juge Renaud

été 2009 084François Renaud est né en 1923 à Lyon. Pendant la guerre 39-45, il rejoint le maquis. Juge implacable, il se fait des ennemis parmis les prévenus et ce n'est pas l'entente cordiale avec ses collègues et les policiers.

Le jeudi 3 juillet 1975, après avoir passé la soirée chez des amis, le juge Renaud regagne son domicile sur les pentes de Fourvière, à Lyon, au alentour de 3 heures du matin. Avec son amie qui l’accompagne, le juge Renaud aperçoit trois silhouettes d'hommes, il comprend immédiatement le danger et cours se mettre à l'abris avec son amie. Le coup de feu retentit, il est touché dans le dos, un des hommes, s'approche lui tire deux balles dans la nuque. C'est une première dans notre pays, un juge en exercice vient d’être assassiné.

L’enquête fut considérée comme bâclée et pas moins de six juges d’instruction se succèdèrent : le non lieu est rendu en 1992. Ses assassins n’ont jamais été retrouvés...

 


 

Pierre Overney

Né en 1948, Pierre Overney est un militant maoïste de la Gauche Prolétarienne (GP). Pour cette raison, il est licencié des entreprises Renault. L'anniversaire du massacre de Charonne de février 1962 s'organisait; la GP distribuait des tracts, On assassine à Paris, pour la commémoration. Le 25 février 1972 à 14 h 30, il cherchait à entrer dans l’usine avec un groupe de camarades pour inciter les ouvriers à y aller en donnant les prospectus. Les grilles de l'usine étaient fermés pour les empécher de rentrer. L’événement eut lieu en présence de journalistes venus accompagner les maoïstes. Jean-Antoine Tramoni, agent de sécurité de Renault arrive armé, Pierre Overney ne cède pas et l'agent de sécurité tire. Un photographe de l’APL prend des photographies dont celle du coup de feu par Jean-Antoine Tramoni qui démontre que ce n'est pas de la légitime défence : Pierre Overney étant loin et sans arme.  Les obsèques de Pierre Overney furent publiques, avec une immense foule présente.

 

 

Malek Oussékine

 

Malek Oussékine est né en 1962. En 1986, ce jeune français d’origine algérienne, est étudiant. Charles Pasqua est alors Ministre de l’Intérieur et Alain Devaquet ministre délégué à l’enseignement supérieur. Un mouvement de contestation se crée autour d’un projet de loi d’enseignement Devaquet visant sur la sélection à l’entrée de l’Université. Malek ne participe pas au mouvement des lycéens et étudiants lancé depuis le 25 novembre 1986.

Décembre 1986, peu après minuit après une soirée,  il rentre au numéro 20 rue Monsieur le Princedans le hall de l’immeuble pour se réfugier des débordements dut à une manifestation au départ pacifique contre cette loi. Deux policiers s’engouffrent dans le hall, ils se précipitent sur Malek et le frappe avec violence. Malik est tombé, ils ont pourtant continué à frapper à coup de matraque, de pieds. Ces coups et blessures ont entraîné la mort de Malek.

Le lendemain, Alain Devaquet, ministre délégué à l’Enseignement Secondaire, présente sa démission. Le lundi 8 décembre 1986, les étudiants défilent massivement en silence un peu partout en France. Jacques Chirac, le premier ministre de l’époque, retire ce projet de loi. Les deux policier ont comparu devant la cour d’assise de Paris trois années plus tard . Il furent condamnés le 28 janvier 1990, respectivement à cinq ans et deux ans de prison avec sursis. Leur administration de tutelle ne prit aucune sanction notable à leur égard, le premier fut mis en retraite anticipée, le second fut simplement muté à un autre poste.

 


Nicolas Lallemand

 

Nicolas Lallemand est né en 1787. Etudiant en médecine, il fut tué par un garde royal lors des troubles qui éclatèrent à Paris le 13 juin 1820 suite aux modifications de la loi sur les élections. De nombreux ouvriers du faubourg Saint-Antoine rejoignent la manifestation à l’occasion des obsèques de Nicolas Lallemand. Son tombeau, fut érigé par l’Ecole des beaux-arts, l’Ecole de Médecine et l’Ecole de Droit et de Commerce. Plus de quatre mille jeunes gens suivirent le cortège funèbre de Nicolas Lallemand.

 


 Le mime Debureau, fut inculpé d'assassina sans préméditation. En effet, suite à une remarque insultante lors de sa représentation, il donna des coups de cannes, finalement meurtrières, à l'offenseur. ete-2009-085.JPG



Les frères Rosselli

Carlo et Nello Rosselli naquirent dans une famille juive aisée de tendance républicaine. Les familles du père comme celle de la mère, étaient politiquement très actives en Italie. Les frères Rosselli luttaient contre le fascisme. Nello et  Carlo Rosselli ont été arrêté et condamné à la prison. En 1936, la Guerre civile espagnole éclata, les Rosselli y furent actif au sein des forces républicaines. Par la suite, de Paris, Carlo publia des articles dans lesquels il proposait une unité d'action de tous les antifascistes.

En juin 1937, Carlo et Nello Rosseli séjournèrent à Bagnoles-de-l'Orne. Le 9 juin, les deux frères furent tués par des cagoulards certainement sur ordre de Mussolini. Le double homicide est organisé par l'ingénieur François Métenier.

Selon le procès qui s'est tenu à Paris en octobre 1948 à Paris, ils ont été assassinés par un commando de neuf militants dont Jean Filliol condamné à mort par contumace, puisqu'ayant fui en Espagne après la Seconde Guerre mondiale; il y devient co-directeur d'une filiale de l'Oréal.

 

 


Précédement dans l'épisode conférence historique, culturel du respecté cimetière Le père Lachaise

Précédement dans l'épisode plein de guest star d'un plus prestigieux cimetière Le père Lachaise 2

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 15:14

Avant 1860, Ménilmontant était un village appartenant à Belleville. Son nom viendrait de « Mesnil mau temps », c'est-à-dire « la maison au mauvais temps », mais « mau temps » s'est transformé au XVIe siècle en « montant » en lien avec le fait qu'il soit sur une colline.

C'est pourquoi ce quartier fût un des principaux collecteurs et fournisseurs en eau de Paris. En témoignent quelques noms de rues : rue des Rigoles, rue de la Mare, rue des Cascades dont nous retrouvons l'ambiance dans l'album et chanson du même nom de Yann Tiersen. Le haut de Ménilmontant lui valut aussi de recevoir les premiers télégraphes d'où la rue et le métro du même nom.

Regard saint Martin


paris-ete-2010-159.JPG

  paris été 2010 155

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situé à l'extérieur du mur des Fermiers généraux et donc de la zone de l'octroi, au-delà de la barrière de Ménilmontant, au XVIIIe siècle, de nombreuses guinguettes s'y étaient développées, en effet le vin y était moins cher et, longtemps les religieux  y possédèrent des vignobles.

Ce quartier parisien, très populaire et souvent rebelle, garde les stigmates de la commune. Après son annexion à Paris, Ménilmontant est resté populaire, surnommé « Ménilmuche », il a donné son nom au 20e arrondissement. Il est associé au quartier Belleville, les deux étant indiscociables  géographiquement, historiquement, économiquement et humainement.

 

Prenez le temps de flaner dans la villa Ermitage un ensemble, ayant un côté bohème, de maison avec ses cours, ses jardins créés en 1857 et la cité Leroy  et son jardin partagé.


 paris-ete-2010-145-copie-1.JPGparis-ete-2010-153.JPG

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La villa Ermitage à gauche et la cité Leroy à droite

 

 

 

Rencontrez le charme méditerranéen de la place Henri Krasuki.

paris été 2010 156


Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 12:55

 

Au Moyen Âge, autour de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés un petit village s'est formé peu à peu, à l'extérieur de la capitale. Le bourg Saint-Germain s'est constitué au XIIe siècle et comptait alors environ 600 habitants.

 

paris-ete-2009-116.jpg

 

Son domaine s'étend en rive gauche de la Seine, sur le territoire des actuels 6e et 7e arrondissements. Il restera en dehors de l'enceinte de Philippe-Auguste.

 

Jusqu'au XIIe siècle, la paroisse de ce bourg est l'église Saint-Pierre, à l'emplacement de l'actuelle église catholique ukrainienne. Son église est consacrée en l'an 558. Les bâtiments en pierre ont été construits vers l’an 1000, au temps de la splendeur et du rayonnement intellectuel intense de l’abbaye qui s’agrandit sans cesse. Vers 1180, c'est la première église Saint-Sulpice qui devient l'église paroissiale du bourg.

Ce quartier a acquis son âme grâce aux intellectuels depuis le XVIIe siècle. Les Encyclopédistes se réunissaient au café Landelle, rue de Buci ou au Procope. De même les futurs révolutionnaires Marat, Danton, Guillotin habitaient le quartier. Les bâtiments du monastère ont été détruits sous la Révolution, période où ils servaient de réserve de poudre.

 

Après la Seconde Guerre mondiale, le quartier de Saint-Germain-des-Prés est devenu un haut lieu de la vie intellectuelle et culturelle parisienne. Philosophes, auteurs, acteurs et musiciens se sont mélangés dans les boîtes de nuit et les brasseries, où la philosophie existentialiste a coexisté avec le jazz américain, dans les caves de la rue de Rennes, que fréquentait notamment Boris Vian. Le quartier est maintenant moins prestigieux sur le plan intellectuel qu'à la grande époque de Jean-Paul Sartre et de Simone de Beauvoir, de la chanteuse emblématique Juliette Gréco ou des cinéastes tels que Jean-Luc Godard et François Truffaut mais aussi des poètes comme Jacques Prévert et des artistes comme Giacometti. Cependant les artistes y flânent toujours, appréciant l'ambiance du café Les Deux Magots ou du Café de Flore. À la brasserie Lipp se réunissent les journalistes, les acteurs en vue et les hommes politiques.

 

 

paris-ete-2009-068.jpg

 

Le café des flores où se rassemblait les existentialistes Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir et leurs amis. Le café des deux magots où se réunissait d'autres intellectuels

 

Le petit zinc une brasserie art déco


paris-ete-2009-071.jpg

 

 

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 11:37
La rue Mouffetard
Une odeur de livres et d'encres

Ionesco est joué
Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 13:00

Qui dis le cimetière du Père Lachaise, pense aux tombes des personnalités. Voici donc le côté people, d'un des plus célèbre des cimetières avec celui de Montmartre. Mais qui dit que la mort n'a pas d'humour?

 

 

Ticky Holdago (acteur) : L'épitaphe gravée sur sa tombe est "Il est parti comme il a vécu, comme un ange."


divers 270


Pierre Desproges (humouriste)

 

 

Citations :


"Le temps nous presse sans trêve vers le trou final."

"Au Paradis, on est assis à la droite de Dieu : c'est normal, c'est la place du mort."

  " Aujourdhui' plus mort qu'hier mais bien moins que demain"




 

 

 


Félix Faure Président de la 3ème République Française
divers 271



Oscar Wilde (écrivain Anglais)

La seule tombe couverte de baisés en rouge à lèvre. Même après la mort, il trouve le moyen de faire parler de lui.


Citations :

 

"Je meurt au dessus de mes moyens." dit-il en voyant la note du médecin.

 Peut de temps avant sa mort il aurait dis : "De ce papier jaunis ou moi l'un de nous est de trop."

 


Michel Petruciani (pianiste, compositeur jazz)

divers 269

 

  divers 272Alfred de Musset (écrivain, poète)


Epitaphe gravée sur la tombe

Mes chers amis, quand je mourrai
Plantez un saule au cimetière.
J'aime son feuillage éploré ;
La pâleur m'en est douce et chère
Et son ombre sera légère
A la terre où je dormirai.


Cet arbre a bien été planté, seulement, vous devrez bien chercher ce fameux Saule, car ils s'étiolent et de jeunes saules sont régulièrement plantés.

 



divers 257

 

 

Edith Piaf (chanteuse)

 


Citations :

 

"La mort ça n'existe pas."

"La mort c'est le commencement de quelque chose..."










divers 260


Alphonse Daudet


- Allez une question de littérature : Qui a écrit les fables de la Fontaine ?
- La Fontaine!

- Qui a écris les lettres de mon moulin?
- Mon moulin!
- Allez une question sur le sport.


Les  Inconnus - extrait de Télémagouille





divers 268

 

Jim Morrisson (chanteur, compositeur des Doors)

 


Citation :

"Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi..."

 

 




En chemin, vous pouvez aussi croiser les tombes de personnalités telles que Marie trintignan (actrice), Sarah Bernard (actrice), Chopin (pianiste, compositeur classique), Simone Signoret et Yves Montant (acteurs) dont les tombes sont côte à côte. Et d'autre à découvrir...
Précédement dans l'épisode conférence historique, culturel du respecté cimetière Le père Lachaise
A venir, ne manquez pas l'épisode le plus sanglant du cimetière toujours fréquenté Le père Lachaise 3
Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:14
Le Quartier latin se situe dans les 5e et 6e arrondissements de Paris, entre Saint-Germain-des-Prés et le jardin du Luxembourg. Au moyen âge, dans les écoles et les universités installées dans ce quartier, les cours étaient donnés en latin.


C’est un quartier très fréquenté par les étudiants par la concentration des universités dont La Sorbonne, des grandes écoles (l’École Normale Supérieure et l'école Polytechnique pour ne siter les plus connus), du Collège de France, de la bibliothèque Sainte-Geneviève mais aussi de nombreux collèges et lycées prestigieux et historiques (Lycée Henri-IV entre autres), ainsi que de nombreuses librairies spécialisées.




La Montagne Sainte-Geneviève dominée par Le Panthéon avec la fameuse place des Grands Hommes.


paris-hiver-2009-110.jpg


 
La place Saint-Michel et sa fontaine
construite en 1860 pour ornementer la place et apporter une finition à la perspective des boulevards.


Les thermes de Cluny dont il ne reste que les vestiges à proximité d'un jardin médiéval.


 paris-hiver-2009-095.jpg
 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
Rue Mouffetard : Il s'agit d'une des rues les plus anciennes de Paris, probablement tracée du temps des Romains au Ier siècle. Au XIIIe siècle, c'était un simple chemin qui portait le nom  « Mont-Cétard » en français, nom qui se transformera par la suite en Mouffetard. C'est l'une des rues les plus fréquentés en raison de ses nombreux restaurants. Longue de 650 mètres, elle descend en pente douce de la montagne Sainte-Geneviève vers l'église Saint-Médard.


Le Caveau de la Huchette qui a connu les heures de gloire du jazz.
 
paris-hiver-2009-073.jpg






















Théâtre de l'Odéon où deux pièces de Ionesco sont jouées sans interruption.

Les Eglises remarquables du Quartier Latin

Église Saint-Étienne-du-Mont à visiter pour son jubé.
Église Saint-Sulpice connue pour son gnomon.
Église Saint-Séverin
à voir pour son pilier torsadé.

 

 

 

 

L’église Saint Julien le pauvre occupe l’emplacement d’un ancien oratoire du 6è siècle, bâti sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. L'église est d'architecture gothique encore marquée par le roman. Actuellement l'église sert au culte catholique grec melkite. 

Dans le squarre s'élève un des plus vieux arbres de Paris, un robinier planté en 1620.

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 11:19
Visiter le sacré coeur
Un tour Place des peintres
Argent délesté
Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre