Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 22:04

Le moyen-âge a été la source d'inspiration par sa forme la danse macabre, les vers peuvent être chanté, comme le lai*.

 

 

Noble Roi venez couronné,

Force et prouesse renommées.

Votre faiblesse vous dévoilez,

Face à la nuit, seul isolé.

Pauvre en cendre vous serez!

Je n'ai pas appris à danser

Sur un rythme si endiablé.

Hélas, force m'est de constater:

L'Ankou fauche l'âme en équité.

 

Patriarche êtes vous confessé?

Double croix que vous chérissez.

Ne pensez plus aux diginités.

L'espoir vous suis enterré.

Pauvre en cendre vous serez!

Que le titre n'est rien que leurre,

Une joie devenue douleur.

Savoir rester humble de coeur,

Une vérité intérieure.


 

Chevalier osez vous défier

Visage redoutable, garder.

Suivez moi pour aller danser...

Ce qui fut, sera effacé.

Pauvre en cendre vous serez!

Par ma flamme et par mes exploits,

Respectable j'étais par ma foi.

Personne ne diffame sur moi.

Rien n'est éternel ici bas.

 

Cardinal, biens d'honneurs parés

Des parades avez profités.

Laissez là votre air étonné.

Dans cette ronde vous entrerez...

Pauvre en cendre vous serez!

Raison bien, j'ai de m'ébahir.

Grande détresse je dois partir!

L'Ankou est venu m'assaillir.

En tristesse tout dois se finir...

 

Connectable, ordre est d'avancer!

C'est la loi d'être accompagné.

Même les plus grands, à l'heure sonnée.

Il faut, les armes déposer.

Pauvre en cendre vous serez!

Des projets en préparation

Pour augmenter ma domination.

Honneurs et autre décoration...

Différence et Abolition?

 

Président de la République.

Les médias vous avez courtisé.

Paroles en l'air vous laisserez.

Les titres, sont à oublier.

Pauvre en cendre vous serez!

Comment pourrais-je refuser,

Quitter ce monde m'est destinée.

Pour une danse, vous me conviez;

Ma vie ainsi est achevée.

 

 

Financier, banquier crisez

Vous dont l'argent jamais ne manquez

L'argent des autres vous jouiez.

Cynisme, opportunité!

Pauvre en cendre vous serez!

A quoi a servi mes efforts?

La mort est indexée sur l'or?

Puis-je partir, sans aucun remord?

Seul le bonheur est un trésor.

 

S.D.F. et les oubliés,

Rejetés de la société,

De cette vie vous êtes libérés

Riches à la danse vous entrez

Riches en cendre vous serez!

Par cette danse, nous sommes égaux,

Mort ensemble dans nos idéaux.

Samain mais, pas les cieux en haut.

De cette danse peu nous en chaut!

 

* Le lai est composé en octosyllabes.

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 14:56

Une timide boule rousse

acrobate des cônifères.

Où sont tes noisettes?

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 11:07

Jours mélancoliques :

nuages célestes sont en pleurs,

vents sont capricieux...

Partager cet article
Repost0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 18:52

Au soleil couchant

Dans les marais accueillants

Grenouilles croassant...

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 20:05

Quatres ombres joueuses...

Quant à la légère brise,

 le jasmin elle mise.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 18:23

Odeur de poisson,

du miso en salaison,

des algues, un soupçon.

 

Gingembre et miel,

Brochettes citron et poulet;

vendeuse d'un ton miel.

 

Au loin on entends

cet air repris d'un chanteur :

du pain et du beurre...

 

Fruit de la passion?

sans aucune façon, c'est non.

L'ananas sent bon!

 

devant moi marchande,

loukoums, pistaches et amandes,

une femme vanillée.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 03:02

Une mélodie s'élevant dans les nuages blancs.

Sourire aux lèvres, un enfant imagine souvent.

Les rêves embaument les esprits rendus heureux,

d'un délicat parfum de bouquets de songes joyeux.

Pour ceux dont leur rêve sente la mhyrre

qu'ils aient la joie de l'espérance en l'avenir.

Les pensées fleurissent au mois de mai

nous entrainant au loin ; ainsi sont les rêves mais...

A force d'espérer les jeunes s'en lassent,

devenus adultes et sérieux, les rêves s'effacent.

Quelle place la société laisse aux doux rêveurs?



Partager cet article
Repost0
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 21:53

Pas sur les pavés

Mémoires présentes et passées

Une bouteille laissée.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 22:10

  Azalées en fleurs!

Mésanges curieuses, acrobates;

"Tu dis?" demandent-elles.

Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 21:28
Un cours d'eau gelé
Niverole et Perce neige
sous un blanc manteau.
Partager cet article
Repost0

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre