Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 10:49

DSCN1380.JPG

 

Aux hasard des rues de Paris, dans le quartier Charonnes, une conclusion sonnant comme une évidence. Qu'elle est donc l'histoire qui se termine ainsi? Peut-être qu'elle commence par la traversée d'un miroir où le chat du Cheshir laisse pour seul indice ces seules paroles : "N'est pire ennemi, que soit même.".

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

emma 02/02/2013 11:30

aucun homme ne peut trouver en ce monde de plus redoutable ennemi que lui-même.
Alain, Propos sur le bonheur

Heol 08/02/2013 09:59



Merci pour le commentaire, je découvre ce philosophe.


Cordialement



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre