Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Ceci n'est pas un livre numérique... mais une blog-page à feuilleter quand même, pour les amis de la poésie, les flaneurs de notes aux belles lettres qui recherche du lyrisme, en lettres virtuelles, couché sur papier numérique. Quelques lignes pour traduire des émotions : haïkus, senryùs...

 

 

 

paris-ete-2009-118.jpgparis-ete-2009-119.jpg

paris-ete-2009-121.jpg

 

 

Cliquer délicatement sur les mots pour ne pas les froisser et prenez le temps de lire le poème qui se dévoile sous vos yeux.

 

 

Haïku

 

Printemps Eté Automne Hiver
Sakura Tombées de Persée Tronc d'arbre Tombe la neige
Yayoi Nuages d'été

Couleurs d'automne

Boules de noël
05 en joué Papillon

Ambiance d'automne

Le mois du blanc
Verte saison Noctambule Rivière d'argent Glaçons
Nature notes Parc de procé Carnaval des arbres Soleil hivernal
Hanami Soirées amphibiennes Rongeur panaché Froidure
Sadô La plage Humeur de saison Morte saison
floraison Les sept laux Castanea Yuki
Au soleil de mai Le temps des cerises Noix ou noisettes Jeu de société
 Que d'eau ! Melon    
colza en fleurs Figue de barbarie    
poisson d'avril      
équinoxe de printemps      
       

Haïbun

 

Oiseau et l'automne

Halloween

 

 

Haïsha


Libellule rouge

Carrousel du temps

La Mouette

Bouddha

 

Tanka

 

Noir sur blanc 

Si mort à mors

Rose blanche

Yeun Elez

Le temps des cerises

Papillon sur Orchidé

 

Senryù

 

 

Opposées

Connemara

Vie de quartier

Présidentiel

Les soldes 

La rose

Se crie
Crise d'identité

Sciences Pop

Montmartre

jeux en société

Et na! ou Etna

Anniversaire

Valise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by Heol - dans Poésie japonaise

Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre