Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 11:24

Tombé au sol

Bois exotique aux cercles concentriques

Manque de souffle

 

Arbre coeur esseulé

Hibou et Pic Epeiche

Cachette d'enfance

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Capucine 11/12/2012 00:05

Bonsoir Héol,

Voilà un texte court, très évocateur... J'aime beaucoup le mélange !
Belle nuit.
Capucine

Heol 12/12/2012 20:22



Bonsoir Capucine


Merci de venir régulièrement lire mes articles et de laisser un gentil commentaire. Les deux parties sont très différentes mais au final se complète.


A bientôt,



Oxygène 08/12/2012 21:14

Bonjour Heol et merci d'être venue en promenade sur mon blog. Cela me permet de découvrir tes haïkus. L'arbre tombé est toujours un peu triste. Il vaut mieux le voir debout et fier même s'il porte
des cicatrices et puis... l'imaginer abriter de jolis oiseaux est toujours un bonheur et du coup il n'est pas vraiment seul.
Bonne soirée à toi

Heol 09/12/2012 17:41



Bonjour Oxygène


Merci pour ton passage et ta réponse. Dans un premier temps j'ai associé le tronc d'arbre à un arbre coupé, mort mais j'ai pensé qu'il fallait terminer par une pensé positive j'ai associé une
deuxième partie sur la vie.


Bonne soirée



Délires de Franchouette 08/12/2012 19:06

Ma vieille chouette rejoint ton hibou et ton pic épeiche...
Les vieux arbres ont tant à raconter ^!^

Heol 08/12/2012 20:52



Les arbres et les oiseaux, s'est une grande histoire d'amour!



EvaJoe 08/12/2012 13:16

Bonjour,

Qui ne s'est pas caché dans les troncs d'arbre ou dans les arbres, rondement mené et le hibou aussi il est là , il se cachera peut être cet hivers dans un de ces trous...

Belle fin de semaine

Bien amicalement

EvaJoe

Heol 08/12/2012 17:40



Bonjour,


Merci pour ton passage; même si l'arbre est mort, son tronc amène de la vie.


Bon dimanche



Martine 08/12/2012 07:55

Bonjour Heol,

J'aime cette vie autour du tronc creux.
Pensée aussi aux arbres abattus par la hache ou la tronçonneuse.

Bonne journée à toi Heol
Martine

Heol 08/12/2012 17:36



Bonjour Martine


Merci ton passage, pour le premier, j'ai voulu écrire un senryu donc faire une référence aux travers humain.



Josette 07/12/2012 18:20

et un coeur de gravé percé d'une flèche je pense !
bonne soirée Héol

Heol 08/12/2012 17:29



Bonjour


Oui mais aussi un arbre généreux, chaleureux et vivant ou encore la cavité (du coeur) pour placer la joie, la vie.


Bon dimanche



Cocci... 07/12/2012 17:58

J'aime bien l'idée de la cachette, nous faisions ça dans notre jeunesse
belle soirée colorée

Heol 08/12/2012 17:26



Bonsoir


Plusieurs d'entre nous avons associé l'arbre à l'enfance.


Bon dimanche



Albiréo 07/12/2012 16:56

Bonsoir Heol,
Bien vu le hibou et pic épeiche ! J'aime beaucoup!
Belle soirée
Albiréo

Heol 08/12/2012 17:22



Bonsoir,


Merci pour ce gentil commentaire


A bientôt



M'amzelle Jeanne 07/12/2012 15:09

Merci d'être passée me voir..merci pour le gentil commentaire Je suis passionnée par les beaux chênes qui ont vus passer tant d'orages ont subis tant de violences tout en restant
stoïques...préparant le prochain printemps
Bonne soirée et amitiés de
Jeanne

Dominique 07/12/2012 14:49

Bonjour Heol,

Merci beaucoup pour la visite !
J'aime à penser que les arbres gardent à jamais nos petits secrets.
Amicalement
Dominique

Heol 08/12/2012 17:21



Bonjour Dominique


Les secrets, les mystères ont plané sur nos vers.


Amitié



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre