Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 09:25

Ciel, traits rouges mouvant

troisième saison bord de l'eau

reflet rouge ailé

 

 

 

 

 

°( )°

((((((((((((((((((()))))))))))))))))))

(((((((((((((((((())))))))))))))))))

()

()

()

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Capucine 10/10/2012 00:14

Bonsoir,

Simple, léger... Très agréable !

Douce nuit.
Capucine

Heol 10/10/2012 20:28



Bonsoir Capucine


Ton passage est un plaisir. Cet aïsha est le prolongement de l'été...


Bonne semaine,


 


 



Marie-Alice 10/10/2012 00:02

Le dessin est joli.

Heol 10/10/2012 20:09



Merci pour votre passage.



M'mamzelle Jeanne 08/10/2012 17:10

En toute légèreté.. Perso,je ne connaissais que les bleues ?
Bravo pour le dessin..qui donne un effet d'optic J'aime !!

Heol 10/10/2012 20:07



Merci pour le commentaire; le monde des insectes est plein de surprise.



jill bill 05/10/2012 21:33

Eh eh... Voilà une belle envolée... dessin compris ! Jill

Heol 07/10/2012 15:56


Qui dit libellule dit légèreté et féérie. Pour le "dessin" une envie de tester le clavier. Cordialement


Josette 05/10/2012 13:03

bien vu et bravo pour le dessin ! ;-))
bizzzzzzzzzzzz

Heol 07/10/2012 15:52


J'étais sur Paris bien occupé; je vais maintenant découvrir ce qui a été fais. Pour le "dessin" une envie de faire quelque chose de différent. Au prochain rendez vous,


Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre