Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 19:37

Les annecdotes au cimetière du Père Lachaise sont inépuisables, voici quelques personnalités ou non, qui y sont enterrés,  ayant été tuées, assassinées construisant la petite ou grande histoire .

 

Le Juge Renaud

été 2009 084François Renaud est né en 1923 à Lyon. Pendant la guerre 39-45, il rejoint le maquis. Juge implacable, il se fait des ennemis parmis les prévenus et ce n'est pas l'entente cordiale avec ses collègues et les policiers.

Le jeudi 3 juillet 1975, après avoir passé la soirée chez des amis, le juge Renaud regagne son domicile sur les pentes de Fourvière, à Lyon, au alentour de 3 heures du matin. Avec son amie qui l’accompagne, le juge Renaud aperçoit trois silhouettes d'hommes, il comprend immédiatement le danger et cours se mettre à l'abris avec son amie. Le coup de feu retentit, il est touché dans le dos, un des hommes, s'approche lui tire deux balles dans la nuque. C'est une première dans notre pays, un juge en exercice vient d’être assassiné.

L’enquête fut considérée comme bâclée et pas moins de six juges d’instruction se succèdèrent : le non lieu est rendu en 1992. Ses assassins n’ont jamais été retrouvés...

 


 

Pierre Overney

Né en 1948, Pierre Overney est un militant maoïste de la Gauche Prolétarienne (GP). Pour cette raison, il est licencié des entreprises Renault. L'anniversaire du massacre de Charonne de février 1962 s'organisait; la GP distribuait des tracts, On assassine à Paris, pour la commémoration. Le 25 février 1972 à 14 h 30, il cherchait à entrer dans l’usine avec un groupe de camarades pour inciter les ouvriers à y aller en donnant les prospectus. Les grilles de l'usine étaient fermés pour les empécher de rentrer. L’événement eut lieu en présence de journalistes venus accompagner les maoïstes. Jean-Antoine Tramoni, agent de sécurité de Renault arrive armé, Pierre Overney ne cède pas et l'agent de sécurité tire. Un photographe de l’APL prend des photographies dont celle du coup de feu par Jean-Antoine Tramoni qui démontre que ce n'est pas de la légitime défence : Pierre Overney étant loin et sans arme.  Les obsèques de Pierre Overney furent publiques, avec une immense foule présente.

 

 

Malek Oussékine

 

Malek Oussékine est né en 1962. En 1986, ce jeune français d’origine algérienne, est étudiant. Charles Pasqua est alors Ministre de l’Intérieur et Alain Devaquet ministre délégué à l’enseignement supérieur. Un mouvement de contestation se crée autour d’un projet de loi d’enseignement Devaquet visant sur la sélection à l’entrée de l’Université. Malek ne participe pas au mouvement des lycéens et étudiants lancé depuis le 25 novembre 1986.

Décembre 1986, peu après minuit après une soirée,  il rentre au numéro 20 rue Monsieur le Princedans le hall de l’immeuble pour se réfugier des débordements dut à une manifestation au départ pacifique contre cette loi. Deux policiers s’engouffrent dans le hall, ils se précipitent sur Malek et le frappe avec violence. Malik est tombé, ils ont pourtant continué à frapper à coup de matraque, de pieds. Ces coups et blessures ont entraîné la mort de Malek.

Le lendemain, Alain Devaquet, ministre délégué à l’Enseignement Secondaire, présente sa démission. Le lundi 8 décembre 1986, les étudiants défilent massivement en silence un peu partout en France. Jacques Chirac, le premier ministre de l’époque, retire ce projet de loi. Les deux policier ont comparu devant la cour d’assise de Paris trois années plus tard . Il furent condamnés le 28 janvier 1990, respectivement à cinq ans et deux ans de prison avec sursis. Leur administration de tutelle ne prit aucune sanction notable à leur égard, le premier fut mis en retraite anticipée, le second fut simplement muté à un autre poste.

 


Nicolas Lallemand

 

Nicolas Lallemand est né en 1787. Etudiant en médecine, il fut tué par un garde royal lors des troubles qui éclatèrent à Paris le 13 juin 1820 suite aux modifications de la loi sur les élections. De nombreux ouvriers du faubourg Saint-Antoine rejoignent la manifestation à l’occasion des obsèques de Nicolas Lallemand. Son tombeau, fut érigé par l’Ecole des beaux-arts, l’Ecole de Médecine et l’Ecole de Droit et de Commerce. Plus de quatre mille jeunes gens suivirent le cortège funèbre de Nicolas Lallemand.

 


 Le mime Debureau, fut inculpé d'assassina sans préméditation. En effet, suite à une remarque insultante lors de sa représentation, il donna des coups de cannes, finalement meurtrières, à l'offenseur. ete-2009-085.JPG



Les frères Rosselli

Carlo et Nello Rosselli naquirent dans une famille juive aisée de tendance républicaine. Les familles du père comme celle de la mère, étaient politiquement très actives en Italie. Les frères Rosselli luttaient contre le fascisme. Nello et  Carlo Rosselli ont été arrêté et condamné à la prison. En 1936, la Guerre civile espagnole éclata, les Rosselli y furent actif au sein des forces républicaines. Par la suite, de Paris, Carlo publia des articles dans lesquels il proposait une unité d'action de tous les antifascistes.

En juin 1937, Carlo et Nello Rosseli séjournèrent à Bagnoles-de-l'Orne. Le 9 juin, les deux frères furent tués par des cagoulards certainement sur ordre de Mussolini. Le double homicide est organisé par l'ingénieur François Métenier.

Selon le procès qui s'est tenu à Paris en octobre 1948 à Paris, ils ont été assassinés par un commando de neuf militants dont Jean Filliol condamné à mort par contumace, puisqu'ayant fui en Espagne après la Seconde Guerre mondiale; il y devient co-directeur d'une filiale de l'Oréal.

 

 


Précédement dans l'épisode conférence historique, culturel du respecté cimetière Le père Lachaise

Précédement dans l'épisode plein de guest star d'un plus prestigieux cimetière Le père Lachaise 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Heol - dans Paris
commenter cet article

commentaires

♪ ♫ Kri ♫ ♪ 12/04/2011 15:00


Un musée ce cimetière
J'aime aussi le gisant de Victor Noir ...


Heol 12/04/2011 17:40



Moi aussi je l'aime bien, son histoire et son mythe tout autant.


Cordialement



Marc 12/04/2011 10:18


J'y suis naturellement allé pour me recueillir sur la tombe de Proust... en endroit superbe...


Heol 12/04/2011 17:38



Grand auteur, bien que je ne l'ai pas encore lu, les madeleines de Proust sont de notoriété. Ce cimetière est photogénique.


A bienôt



Lmvie 11/04/2011 18:12


C'est un endroit extraordinaire...

Belle soirée


Heol 11/04/2011 22:22



Il y a toujours quelque chose à découvrir dans ce cimetière; avec ce côté romantique noir c'est lieu de flanerie hors du temps et pour cause...


Cordialement



Baiya 10/04/2011 23:48


Passionnant! il faut vraiment que j'aille visiter cet endroit lors de mon prochain séjour en France.


Heol 11/04/2011 12:55



Les cimetières sont guère attrayant mais ceux de Paris et particulièrement celui du père Lachaise ont du charme.


A bientôt!



Qu'est-Ce?

  • : Et quoi d'autres...
  • Et quoi d'autres...
  • : Tel le vent qui nous emporte ici et là, le blog propose des sujets pour les curieux de tout et de rien. Il y a toujours quelque chose à apprendre.
  • Contact

Qui Est-Ce?

  • Heol
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.
  • Du signe du serpent, je suis optimiste. Je n'aime pas les nains de jardins qui sont plus grands que la hauteur requise. J'aime le moment où l'humoriste ne se souvient plus de sa réplique et improvise dans un flou artistique.

Et Quoi D'autre